Avec le partenariat de

Un évènement soutenu par

Au service des Maires et des Présidents d’intercommunalité du département, l'Association des Maires de la Côte-d'Or rassemble environ 98% des adhérents potentiels (704 maires et 19 présidents).

Cette représentativité, renforcée par un respect absolu des principes de pluralisme politique et d'égalité de ses membres, lui donne la légitimité nécessaire pour atteindre les objectifs poursuivis :

• informer et former ses membres,

• les aider et les conseiller, individuellement ou collectivement,

• représenter l'ensemble des adhérents auprès des pouvoirs publics et de leurs partenaires divers,

• valoriser les actions locales les plus significatives des communes et des intercommunalités.

L'Association est administrée par un Conseil d'administration  (qui élit un Président, un 1er Vice-Président délégué, des Vice-Présidents, un Secrétaire Général et un Trésorier, lesquels constituent le Bureau). Elle publie, en début de mandat, un annuaire des maires de la Côte-d'Or, un annuaire des présidents d’intercommunalité, un répertoire des diverses instances où les maires sont représentés et, tout au long du mandat, une newsletter qui complète l’information diffusée par son site internet et son compte twitter.

Conseil départemental de la Côte-d'Or

L'Agence Technique Départementale pour accompagner les communes et les intercommunalités dans la conduite de leurs projets.

Le Carrefour d'Idées pour les Territoires et leurs Elus de Côte-d'Or, Cité 2, est devenu un grand rendez-vous.

Durant deux jours, le salon permettra aux élus, aux fonctionnaires territoriaux et aux acteurs de la commande publique de se rencontrer, de confronter leurs expériences et de faire le point sur toutes les problématiques d'actualité liées aux collectivités.

Premier partenaire des communes et des intercommunalités en Côte-d'Or, le Département sera naturellement présent au cœur de Cité 21. Et nous allons profiter de cette 19ème grand-messe annuelle des collectivités locales pour présenter notre nouvel outil au service des élus et des territoires : l'Agence Technique Départementale (ATD).

Opérationnelle début 2020, cette nouvelle agence viendra compléter l'assistance fournie par la Mission Conseil et Assistance aux collectivités (MiCA) mise en place en 2012. L'ATD permettra d'accompagner et d'assister les communes et intercommunalités jusqu'à l'achèvement de leurs projets. Ses membres adhérents pourront bénéficier de prestations en assistance à maîtrise d'ouvrage (AMO) pour des projets dans les domaines de l'eau, de l'assainissement, du bâtiment, de la voirie et des espaces publics. L'ATD ira même jusqu'à réaliser des missions de maîtrise d'œuvre pour les petits travaux de voirie.

Preuve que les collectivités côte-d'oriennes ont bien perçu l'utilité de ce nouvel outil, plus de 200 communes ont déjà adhéré ainsi que la quasi-totalité des intercommunalités.

Avec l'ATD, le Département a décidé d'assumer pleinement la mission d'assistance technique aux collectivités que la loi lui a confiée. En Côte-d'Or, la solidarité territoriale n'est pas un vain mot. C'est une réalité !

Le Département est déterminé à rester plus que jamais un partenaire actif des communes et des territoires. A partir de 2020, l'Agence Technique Départementale sera opérationnelle.

Dijon métropole : alimentation durable 2030

Forte de 23 communes et de 260 000 habitants, Dijon métropole a été reconnue, le 13 septembre 2019, territoire modèle pour son  futur « système d’alimentation durable 2030 » à la suite de l’appel à projets « Territoires d’innovation de grande ambition (Tiga) » lancé par l’État.

 

À l’occasion du 19ème salon Cité 21, le stand de Dijon métropole présente « Dijon, alimentation durable 2030 ». Il s’agit d’expliquer et d’illustrer cette démarche, dont l’objectif est que tous les habitants de la métropole consomment des aliments sains, produits et transformés localement, à des prix abordables pour tous.

 

« Dijon, alimentation durable 2030 » est une initiative de développement agro-écologique territorial intégrant tous les acteurs de la filière agro-alimentaire, de la production à la consommation, en passant par la transformation et la distribution. Elle place les citoyens au centre du système alimentaire pour en faire des « consomm’acteurs ».  

Ce projet repose sur un principe simple : mieux manger exige de mieux produire et, réciproquement, mieux produire permet de mieux manger.

 

« Dijon, alimentation durable 2030 » est le fruit de la mobilisation de toutes les forces socio-économiques des territoires partenaires du projet : Dijon Métropole, Région Bourgogne-Franche-Comté, les Communautés de communes du Pays châtillonnais et du Montbardois engagées depuis décembre 2018 dans un Contrat de transition écologique, la Communauté de communes du Pays d’Alésia et de la Seine, le Syndicat mixte du Pays Auxois-Morvan et de la Communauté de communes Plaine dijonnaise.

Région Bourgogne-Franche-Comté

FRTP BFC